Francis Jeanson est mort, les limites d’une gauche de combat?

 

" La première victime d’une guerre civile, c’est la justice."

                                                                                                

                                                                                   Ken Follett

 

Depuis le début de l’ere moderne, la colonisation a été vigoureusement soutenu par les républicains car il fallait "éduquer ces sauvages" et montrer "l’universalité des idéaux des Lumières". Idéal bourgeois et faussement libérateur, la colonisation a montré que la gauche politique était un rouage essentiel du capitalisme.

après le déshonneur de la deuxième guerre mondiale ou la France a montré son rang véritable (une puissance naine et dépendante des super puissances ), la fin des années 1940 et la décennie 1950 vont etre des époques de très grandes frustrations et de déliquescence de l’appareil politique ; car les anciens collaborateurs étaient toujours présent et que la population subissait un patronnat dure et des conditions de vies difficiles. La France a donc essayé de récuperer son prestige perdu avec ces colonies grace notamment à une gauche parlementaire enthousiaste. La débacle de Dien Bien Phu et l’enlisement au Maghreb va sonner le glas de ces envies de reconquetes. Car entre temps la France a du se soumettre aux Américains qui étaient bien décidés à enrayer la progression soviétique et à installer partout dans le monde des gouvernements à leur solde.

La guerre d’Algérie a été une tragédie ridicule, événement d’une autre époque, d’une rare violence. Elle a montré à quel point la France était divisée et étaient prete à s’entretuer comme ce fut le cas en Espagne en 1936. Mais dans toutes cette horreur et ces morts elle a également montré que il n’y avait pas de héros en temps de guerre civile, que les idéologies servaient à mentir aux foules et que les politiques travaillaient toujours pour les memes interets. Le FLN n’a jamais gagné la guerre car il n’y avait pas de guerre à gagner, juste des personnes à tuer et des vies prises pour rien. Mais que dire alors de ces porteurs de valises, ces personnes qui voulaient soutenir le peuple algérien et qui ont en fait suivi fatalement la politique française de néo colonialisme et ont installé des dictateurs au pouvoir? le nazisme était un mal à abattre et il fut battu que grace aux envolées suicidaires de l’armée rouge, la guerre d’Algérie était une guerre coloniale dont le déroulement était ecris d’avance avec les exigences de Washington et les accords commerciaux entre le FLN et la France qui ont suivi. En fait de Francis Jeanson il est interessant de retenir ses idées philosophiques mais il est difficile de donner un sens à ces actions pro FLN tant celles ci n’ont servis que le capitalisme et ont fait souffrir tant de gens.

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*