La Chute du Mur de Berlin, illusion d’une nouvelle révolution

 

 

20ans déjà, l’age de tous les changements et aussi de tous les dangers. Il n’est pas à douter que cet anniversaire démocratique va bientot faire la une des médias. Et pourtant signe révélateur, la crise actuelle est tellement terrible et imprévisible si bien que personne ne pourrait se ravir d’avoir détruit un mur plus symbolique que réel. Déjà depuis quelques dizaines d’années le communisme russe avait perdu son aura révolutionnaire à l’étranger et ne survivait que grace à une dictature militaire et policière dans les pays de l’est. Les ouvriers n’ont rien vu du grand modèle soviétique qui devait abattre (oui encore) le capitalisme et imposer la classe ouvriere. D’ailleurs cette chute du mur de berlin n’a surement pas eut la meme signification en occident et en "orient".

Ici la Chute du mur voulait dire que le capitalisme était le meilleur des systèmes (le moins pire) pour les dirigeants et les intellectuels, meme si en face le communisme n’était qu’un mot sans réelle substance. Mais la théorie suffit pour faire croire le convaincu et le citoyen lambda devra se faire à cette etat de fait. Et les populations de l’est devront elles subir la politique économique des nouveaux dirigeants qui appauvriront les travailleurs et détruiront tout ce qui restait de bon dans l’ancien système totalitaire. Les années 1990 ont été les années du désastre pour les russes, et les pays de l’ouest s’amusaient à voir ces anciens ennemis suivre leur politique néo libérale. Aujourd’hui encore il est fort à parier que beaucoup de russes regrettent leur URSS … 

 

Car la chute du Mur n’a pas été un élément significatif de l’histoire moderne, plus un soubresaut qui a permis tous les excès pour le capitalisme mondialisé de Pékin à New York, de Jérusalem à Moscou. Des massacres nationalistes, des famines terribles , un climat qui devient perturbé et des guerres aussi inutiles que ravageuses. Ces 20 dernières années n’ont pas été plus interessante pour les personnes intelligentes et sensées que les vingt précédentes. Le nucléaire fonctionne encore malgré Tchernobyl et ce n’est pas près de s’arreter , la voiture propre attends toujours au placard et la pollution agricole et industrielle ont atteints des valeurs astronomiques ,… Oui plus rien ne sera comme avant mais ce n’est pas à cause d’un Mur à Berlin mais du capitalisme bete et destructeur.

 

Et dans ce délire du "On est les meilleurs" , l’occident a battu tous les records. Israel a construit son mur de la honte, les Etats Unis avec l’aide des alliés bombardent, massacrent par milliers des innocents, la Chine se prend pour une force colonisatrice et réduit au silence toute culture dissidente sur son terroritoire alors que le grand boom économique chinois permet aux cadres du partis de se remplir les poches avec l’aides des investisseurs étrangers, et l’Afrique ce continent de l’expérimentation capitaliste meurent encore et toujours et se fait exploiter par des dictateurs aux ordres des grandes puissances. Quant à l’Amérique du Sud, la révolution bolivarienne est devenu aussi fort de sens que le mot prolétariat dans la bouche des dirigeants du pcf. Ces 20ans ne peuvent etre résumé que par une seule expression : capitalisme tout puissant. Celui la meme qui est capable de supprimer la lutte des classes, de faire disparaitre une gauche en politique et les syndicats honnetes, de faire envoler les salaires des patrons et de réduire au dénouement les 3/4 de la population mondiale. 

 

De ce constat, Warren Buffet peut ironiquement en conclure :"Il y a une lutte des classes aux Etats-Unis, bien sûr, mais c’est ma classe, la classe des riches qui mène la lutte. Et nous gagnons." Et encore ce genre de phrase est du à la crise économique, car Karl Marx a été mit au placard ces 20 dernières années.

Finalement ce 21 novembre 1989 et ces deux décennies qui ont suivi ne donnent pas de gaieté car ils ont détruit toute forme d’alternative imaginaire ou réaliste pour ne faire place qu’a un unique système mondialiste. Il est probable que cet anniversaire ne soit qu’une grande parade d’autosatisfaction pour une élite qui n’a pas peur de choquer ces concitoyens, alors qu’eux attendent avec beaucoup de circonspection l’avenir. 

 

 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*