Antifascisme , Xinjiang et autres mensonges idéologiques

 

  • L’antifascisme va mal. Voila une information qui ne semble plus étonner car depuis 30ans le fascisme est devenu pour certains tout et n’importe quoi. Islamos fascistes, rouges bruns, collusions fictions et autres dramaturgies orwelliennes, les réseaux antifascistes n’ont pas reussi à prendre le train en marche du mouvement de la mondialisation et de l’extreme capitalisme et se sont enfouis dans des discours stériles et groupusculaires digne de la doxa maoiste stalinienne. Après des articles douteux sur les anarchistes autonomes, les liens établies entre no pasaran et des réseaux antifascistes européens pro Bush et le financement de No pasaran, de Ras lfront par des officines d’Etat, il était temps de voir les perspectives d’un mouvement sans avenir (?)

 

Qu’est ce que l’antifascisme?


Un mouvement constitué d’individus proche des courants communistes,socialistes voir anarchistes qui luttent contre l’extreme droite, demanière plus générale contre la droite dure. L’antifascisme a été créepour lutter contre les réminiscences néo nazi et musolienne dans lespays occidentaux. Les syndicats, les partis politiques ont été partiintégrante de ce mouvement avant de se détourner de l’antifascisme avecl’apparition de l’extreme capitaliste durant les années 1980.Compétition, fléxibilité ont été les mots d’ordres de ces agents dusystème social démocrate et l’antifascisme c’est des lors limité auxpartis dit de gauche extreme avec les autonomes.

Il existe égalementun mouvement associatif qui essaie de répresenter le vrai antifascismeavec notamment No pasaran, scalp …Ce réseau répresente très peu depersonnes et a toujours surestimé son poids idéologique et dereprésentation populaire. En fait depuis les 10 dernières annéesl’antifascisme n’a montré qu’un visage opportuniste loin des idéauxrévolutionnaires et proche de la lecture social démocrate dufascisme. Ainsi alors que des historiens comme Annie Lacroix Rix ontmontré que le fascisme ne pouvait s’imposer sans l’appui des forcesfinancières et administratives, l’antifascisme suit toujours la memelogique de barrage contre le Fn. Le cas Hénin Beaumont avec le soutienapporté aux sociaux démocrates est révélateur du manque d’originalitéde ce mouvement. De plus le soutien populaire de l’antifascisme actuelest loin d’etre évident car au lieu de proposer des solutionsalternatives et de lutter aux cotés des travailleurs, chomeurs etexploités certains en appellent à Mao, Lénine et autres grandes figuresrévolutionnaires qui ont apporté à la Chine et à la Russie l’extremecapitaliste après le détournement d’un idéal largement assombri.Comme si les leçons du passé n’avaient jamais existées.

En fait Il y a autant d’antifascisme que d’antifasciste voila bien le problèmede ce mouvement.


Ainsi lorsque la cnt sort l’histoire du financement de no pasaran et deraslfront par l’union europeenne et les ministères d’Etats, lesnombreux membres de l’antifascisme se sont mis à douter des réellesintentions de ces organisations.
De plus lorsque No pasaran sort un article critiquant les actions desautonomes, certains se demandent si no pasaran n’est pas devenu aussilisse et vide idéologiquement que le ps.


Plusieurs divergences idéologiques avec le reste de la gauche;
Le conflit Israelo Palestinien: L’antifascisme provenant de larésistance, il y a de nombreux membres juifs dans les réseauxantifascistes. Mais depuis que Israel a cessé de respecter toutengagement et a réduit le statut des Palestiniens a celui de sous hommes,la condamnation du sionisme par l’antifascisme n’a pas été des plusévident. Car la lutte contre l’antisémitisme a toujours été un combat "chéri" de l’antifascisme, alors meme que l’islamophobie n’a cessé de progresser depuis 30ans avec la stigmatisation des jeunesses immigrés. Ainsi durant le massacre gratuit de Gaza, l’antifascisme n’apas commenté les événements en se limitant "à son boulot" de luttecontre l’extreme droite et du soutien douteux de celle ci pour lesPalestiniens. Mais comme il est évident que l’extreme droite françaisen’a pas de réelle vocation à s’allier avec les Palestiniens, il estplus grave que l’antifascisme n’est pas au moins condamner ce massacrepurement éléctoral de 1500 personnes. Les emeutes en banlieues sont également des événements totalement oubliés par l’antifascisme alors qu’elle sont du à des causes multiples qui sont intégrés dans le champ de l’antifascisme comme le racisme et la discrimination subi par une jeunesse oubliée.

Un conflit oublié ;Le Xinjiang
La minorité musulmane ouighours connait depuis 30ans des conditionsd’existence très dure à cause de la represion de l’Etat Central et dela volonté de dissoudre leur culture avec l’apport massif detravailleurs Hans. Mais alors que l’Iran et la condamnation de la répression du régime desMollahs a fait consensus meme si le candidat contestant les élections aété un ancien executeur des bases oeuvres du régime , et que Zelaya semble etrele nouveau messie du Honduras , lui l’ancien défenseur despropriétaires terriens et situé à droite il y a peu et nouveau ami deChavez , Le Xinjiang n’a droit qu’au silence…Car cette minorité estsurement musulmane? Ou peut etre qu’il faut que un conflit soitparasité par les Etats Unis , ou un tyran islamiste pour trouver soncompte protestataire…
Les réactions aux conflits mondiaux ne doivent pas n’etre qu’une lutte bloc contre bloc surtout alors que aucune alternative étatique au capitalisme ne semble apparaitre ,sinon tout se limiterait au théorème les ennemis de mes ennemis sont mes amis.

 

-sources :

http://www.unitedagainstracism.org/

INDÉPENDANCE
UNITED est et veut rester indépendant de tous les partis politiques,organisations ou états. C’est pourquoi nous mettons à contribution unéventail d’organisations de soutien, de fondations, d’individus, deministères nationaux, du Conseil de l’Europe et de la Commission del’UE. Toutes les activités de UNITED ont, de préférence, plus d’unsponsor.

searchlight , le magazine antifascistes pro Bush (qui a soutenu lalutte contre le terrorisme et travaille avec la police)

http://www.searchlightmagazine.com/index.php?link=links
http://www.katesharpleylibrary.net/xksp1d


les anarchistes anglais boycottent searchlight les alliés de l’Etat Anglais et américain
http://libcom.org/library/bash-the-fash-anti-fascist-re…light
http://libcom.org/library/searchlight-and-the-state
http://libcom.org/library/searchlight-for-beginners-lar…-hara

http://libcom.org/library/bash-the-fash-anti-fascist-recollections-1984-1993

http://www.ainfos.ca/A-Infos95/0180.html

Gerry Gable :

http://en.wikipedia.org/wiki/Gerry_Gable

Adresse aux camarades de No pasaran ;

disponible grace à l’ami google

United against racism et searchlight se séparent après des problèmes de "tactiques"… :

http://www.whatnextjournal.co.uk/pages/Politics/UAF.html

 

Comme indymédia Nantes a refusé cet article car diffamatoire selon eux , je me permets de le remettre ici .

 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*