La malnutrition et la famine n’ont jamais atteints autant de personnes

 

 

Terrible constat que l’on peut dresser de la situation d’une grande partie de la population mondiale. Alors qu’en Europe les dirigeants essaient toujours de soutenir le libéralisme et les lois du marchés dans le reste du monde les catastrophes du capitalisme se font de plus en plus voir chaque jours. Car la spéculation agricole et la politique écomique des grands pays occidentaux sont responsables en grand partie de la famine dans les pays pauvres (avec les guerres et les déplacements de réfugiés). La Pac permet surement d’avoir un revenu suffisant aux agriculteurs européens mais elle a détruit le sol et rendu infertiles les terres cultivables à coup d’engrais et ne parlons meme pas des ogm et des conséquences sur les nappes phréatiques. Seul 1tiers des rivières françaises ont une eau de bonne qualité. La grande distribution se donne une bonne image en vendant du bio et des produits commerce équitable. Mais ceux ci ne sont qu’une goutte d’eau dans l’océan.

 

Et pendant ce temps on consomme toujours avec zèle, ignorant que la terrible misère que l’on soutient avec nos achats va s’amplifier avec la crise. Qui un jour remettra en cause ce système de merde?

Surement pas les décideurs, ni les agriculteurs ni la grande distribution…

 

Quelques chiffres:

en 2008, 963 millions de personnes étaients sous alimentés et avec la crise économique rien ne semblait présager une baisse. (Plus de 40millions en un an)

Aujourd’hui, 1 020 000 milliard de personne subissent la malnutrition (pic historique). Les organisations internationales prévoyaient de baisser ce chiffre à 500 millions, il semble que cet objectif soit désormais impossible à réaliser.

La famine tuent chaque années plus que le sida, le paludisme et la tuberculose reunis. Il y a 25000 morts de faim par jour .

 

 

 

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*