Mouvement anti Lru : Les étudiants, lachés de toute part

 

Le mouvement anti Lru ( le plus long mouvement universitaire de l’histoire moderne ) est révélateur de la collaboration des syndicats dit révolutionnaire avec le système. Les étudiants grévistes ont été laché par l’ensemble de ces organisations soit disant révolutionnaire , communiste , socialiste . Alors que la lru est une réforme libéral soutenant les lois du marchés et également la politique corporatiste et conservatrice de l’union européenne . De plus jamais cette intersyndicale (de la honte ) n’a appellé à retirer la réforme lru , acceptant surement la marche forcé des libéraux européens. Il y a des mensonges qui passent mal , que ces révolutionnaires ne soutiennent que l’ordre bourgeois est une réalité mais qu’il monopolise le message syndical est encore plus scandaleux. Les syndicats actuels privent les salariés , les chomeurs , les exploités , les étudiants,… de leur voix . Donc il ne faut pas s’attendre à quelque chose d’eux à part la trahison et la corruption . Les caisses de l’uimm pour saper la grève ou les pots de vins en direction des grandes centrales syndicales sont des réalités. Ils ont volé comme le patronnat l’argent des salariés pour leur interet personnel. L’établissement d’un réel syndicat révolutionnaire est une priorité pour contrer l’ensemble de ces jaunes , par la suite un parti politique devra soutenir les actions de ce syndicat. Sociaux démocrates libéral , troskistes , communistes jaunes , socialiste réformiste , fascistes , et autres tremblez .

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*