Mouvement ant Lru : A Caen ça réprime de nouveau , à Saint Etienne les antibloqueurs fortement politisés à l’oeuvre

 Les antibloqueurs peuvent étre décrit comme l’antithèse compléte du bloqueur. L’antibloqueur est de droite , il croit aux actions de l’umps et aime la repression et l’ordre établi en faveur de la bourgeoisie social démocrate. Il est conservateur et pense que les contestataires devraient vivre en Corée du Nord ou à Cuba. Il est légaliste et ne comprend pas que la justice soit tenu par le pouvoir et la bourgeoisie. Il n’aime pas le  prolétaire et les pauvres mais il ne sait pas que seul le prolétariat est digne et respectueux alors que la bourgeoisie est décadente et contre révolutionnaire. Il  dit que le libéralisme est le seul système viable et naturel alors que le libéralisme a épuisé les ressources naturelles , a exploité l’ensemble des pauvres de cette terre  et ne sait pas se réformer car il est tenu par une minorité de mafieux et de banquiers voyous qui dictent leur lois . La lru est une de leur loi , elle permet à court terme de supprimer des filières universitaires jugées contre productive , d’augmenter les financements privés et le  désengagement de l’Etat . Inévitablement la lru renforce les inégalités au travers des modes de sélection ( concours d’entrée avec l’abscence d’égalité entre les lycées , frais de scolarité en hausse constante ).

A Caen malgré le vote du blocage hier soir  (plus de 1550 pour dans une ag de 3000 personnes ) la présidence de l’université Josette Travert a annoncé qu’elle débloquerait la fac par tous les moyens .

Des hier soir des fourgons de gendarmeries et de police sont intervenu appellé par la présidente de la faculté pour controler les étudiants grévistes .

Et ce matin des membres des rg et de la bac stationnaient dans la faculté.

 

A Saint Etienne ce sont des éléments  antibloqueurs qui ont essayé de casser le blocage avec des actions violentes. Mais la défense courageuse des bloqueurs ont conduit  la présidence à appeller les forces de l’ordre pour intervenir en faveur des antibloqueurs. Ces derniers travaillent main dans la main avec la présidence.

 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*