Bébé de quatre mois en centre de rétention : le France n’oublie pas les pratiques barbares

 

 

un bébé de 4mois séjourne actuellement au centre de rétention administrative de Nimes avec ses parents et un autre enfant du couple . De plus le parquet a interjeté appel contre la décision prévoyant leur remise en liberté.

 

L’administration français n’oublie pas ces pratiques du passé. Les CRA ont été crée sous le gouvernement Mauroy pour parquer les immigrés clandestins. Ils sont actuellement légale et reconnus par les instances européennes .De meme les directives européennes en matière d’immigration sont totalement inhumaines , les durées maximales de rétention sont ainsi de 18mois. Ces centres sont des prisons ou vivent dans le plus grand dénouement des personnes  poussées à l’exil à cause de la situation dramatique dans leur pays.

 

 Rocard a dit que la France n’avait pas vocation à accueillir toute la misère du monde mais rétablir les camps de concentration pour le tiers monde est bien loin de l’idée d’humanisme préché par les technocrates européens. Le reve européen n’est que l’expression d’une élite qui  grace à la corruption pillent les ressources des pays sous dévéloppés tout en dressant des murs contre les personnes victimes de leur politique néo colonialiste. l’Otan , l’armée américaine et française tuent chaque jour des dizaines de personnes , affament des populations et livrent des pays tout entier à la mafia , et ils n’ont pas honte de mettre en prison des bébé de 4mois…

 

 

Ancien camp de concentration du Struthof

 

Centre de Retention administrative du Mesnil-Amelot

 

Ce contenu a été publié dans Etat voyou. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*