Le scandale des aides europeennes de la Pac

 

 

 

Depuis aujourd’hui vous pouvez savoir ce que touchent les paysans de votre ville grace à la Pac (https://www1.telepac.agriculture.gouv.fr/telepac/tbp/feader/afficher.action). Ce site permet de se rendre compte des sommes exhorbitantes données à un secteur productiviste , soucieux de garder ses acquis malgré les terribles conséquences de la politique agricole sur l’environnement . Le montant totale des aides s’élèvent à 10.3milliards d’euros en 2008.

Les agriculteurs, au nombre de 487.177, captent la plusgrande part des aides avec un montant total de 9,5 milliards d’euros.
Autitre des aides directes (premier pilier), 389.104 agriculteurs ontperçu 7,9 milliards d’euros, soit une moyenne de 20.396 euros parbénéficiaire.

Pour le développement rural (second pilier), 228.000 agriculteurs ontperçu 1,3 milliard d’euros, y compris les contreparties nationales. Lamoyenne par bénéficiaire est de 5.700 euros.

Les agriculteurs sont donc des employés subventionnés par les pays européens pour vivre. Bizarre non?

 

 Et loin de la moyenne de 20 396 euros , certaines exploitations agricoles peuvent recevoir des aides indécentes . Ainsi En 2006, ils étaient 37 en France à toucher plus de 300.000 euros de subventions annuelles , un engraisseur de bovins en Bretagne touchait 385 000 euros …

 

Plus étonnant , le restos du coeur et certaines association caricatives ( secours populaire ,…) touchent des subventions pour l’aide alimentaire , et de grosses industries alimentaires sont subventionnés pour l’aide à l’exportation ( doux, Saint Louis, lactalis ,…) .

 

Enfin les banques arrivent encore à profiter de prets bonifiés subventionnés par l’Etat…

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Le scandale des aides europeennes de la Pac

  1. bertrand jean dit :

    quel montant d’aide touche les agriculteurs de la commune d’aulon 23210

  2. dd dit :

    Il suffit de mettre 23210 dans la colonne code postal à cette adresse

    https://www1.telepac.agriculture.gouv.fr/telepac/tbp/feader/afficher.action

  3. l'agri065 dit :

    Bien loin des réalités comme d’habitude un article sans fond qui se contente de racoler une infos trouvé sur le net…
    pitoyable

  4. pomes alain dit :

    le scandale des aides europeennes de la pac

  5. pomes alain dit :

    prime pac

  6. petit paysan dit :

    C’est pas l’aide octroyée aux agriculteurs qui est scandaleuse. C’est l’aide fournie à la reine d’Angleterre et à son cher fils, aux Bananeraies (conglomérats) des iles.
    L’agriculteur, seul, qui vivote pour fournir l’alimentation aux citatins a besoin de ces aides pour compenser le vol autorisé des grandes surfaces.
    Donc, finalement le PAC c’est pour payer le manque à gagner que LES grandes surfaces devraient payer. Le PAC subventionne indirectement les achats (en pertes) des distributeurs de l’agro-alimentaire.

  7. julien dit :

    c’est scandaleux, des personnes qui ne vivent pas dans la commune de freissinières, hautes alpes, ont un paiement feader hors prêts bonifiés
    il suffit de remplir un dossier et vous obtenez une prime,et bien pour 2010, je ferai le nécessaire pour voir le résultat.
    toute personne peux le faire
    il n’y a aucun contrôle.

  8. anarchy dit :

    touche également une somme rondelette grace à la pac(254000euros). Quant à la famille royale du royaume uni , ce n’est pas étonnant pour d’ancien commerçant d’opium.Pour la grande distribution je m’affaire à un article sur ces bandits.

  9. helenetheron59@aol.com dit :

    il est vrai qu ‘il devrait y avoir une progressivité et un montant maximum par exploitation et non par unité de travail etant donné les economies d’echelle (en fonction de la surface).
    Certains touchent trop et etrangle les plus petites exploitations en www1.telepac.agriculture.gouv.frs’aggrandissant a coups de « dollars » grace aux primes.
    malheureusement l’ue baisse chaque année ces aides compensatoires de l’ordre de 3 à 8 % !!! et cela pour tout le monde , gros beneficiaire comme les petits. certe, il y a un rapport avec la taille mais on devrait tenir compte du travail fourni par exploitation et par exploitant. j’entend par la qu’un cerealier profite bcp plus de la vie qu’un eleveur LAITIER qui doit traire tt les jours le troupeau(*2)a moins qu’il ait un robot, un manege et des salarié qui lui font le travail( bref un gros cheptel).
    je confirme donc que l’aide doit etre degressif: à% de baisse pour les benificiaire de – de 30000, 2 a 3 % pour _ de 40000, -5%…-10% pour 100 000 euros d’aides , -20% pour 200 000 …
    voila quelque chose d’interressant afin de garder nos fermes familiales.
    on fait la course au productivisme alors que l’on prone l’exploitation familiale!!!
    cela est sans aucun doute bien calculé par nos « tetes pensantes » dont le but est de produire moins cher pour que les industriels puissent augmenter leurs marges (favorisant du meme coup leur portefeuille boursier) et du meme coups abaisser les aides tout en gardant les contraintes de plus en plus stricts et parfois débiles(il faut le dire, si si …).
    pendant ce temps l’agriculteur se voit a la tete d’une exploitation de plus en plus grande mais avec de plus en plus de travail, de contraintes administratives et de controles futiles (qui coute cher a l’ue).
    il ya plus de fonctionnaire attaché a l’agriculture, a son fonctionnement, a ses controles et nouvelles regles qu’il n’y a de paysans!!!!!
    surprenant non ? mais pour quel cout?

    enfin je voudrais conclure sur sur l’existence meme des aides.
    Qui, je bien qui, accepterait de travailler en france au cours mondial ????????
    cours de tutes les matieres premeieres auquelles il faut soustraire les malus du au climat, aux marchés(trop de ceci trop de cela,pas assez..et cela dans toutes les productions SURTOUT chez nous en FRANCE , ALLEMAGNE et autres pays toujours plus exigeant)et LES FRAIS DE FONCTIONNEMENT non pas cela au cours mondial mais au cours du pays et qui sait qu’en FRANCE les taxes et charges sociales sont fortes!!!!!!!!!!!
    Alors que dans les autres pays, continent, les charges sont parfois nul ou presque( pas impots sur terre pas de taxe sur phyto sur gazoil sur main d’oeuvre sur transport…..des marges et salaires moins important des phytos non controlés tres polluants et nocifs interdit depuis longtemps en france)
    BRef une inegalité parfaite dans l’autre sens.
    on brule des forets pour y faire de l’elevage avant d’y faire du soja ogm ou avec pleins de produits inerdits avant de ce rendre compte que l’on detruit tout tout ca pour un OMC equitable. on contruit la ou il y avait des arbres un aeroport avec abattoire afin d’abatre les animaux et de les envoyés dans le monde avant meme d avoir besoin de les congelés et tout ca a moindre coup mais PAS POUR LA PLANETE.
    ET tient , et si on mettait le salaire du journaliste au cours mondial avec les contraintes et couts de fonctionnement de notre pays? ou encore ces conducteurs de rer qui gagne 3300

  10. anarchy dit :

    Le problème majeur de ces aides c’est qu’elle rend tout mécontement de la paysannerie plus disutable , alors que les industriels et les agriculteurs sont subventionnés. Le consommateur lui paie toujours plus et à ma connaissance les paysans n’ont pas d’idée aussi révolutionnaire que d’attaquer la grande distribution. Les droits de la propriétés absolus , de l’heritage (de la rente?) et autres conservatismes que d’autres professions acceptent (professions libérales, politiques, artistes, fonctionnaires) pèsent trop sur ce pays. Et enfin le néo libéralisme voulu par ces personnes épargnés pour l’instant se retournent inexorablement contre le peuple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*