Mouvement anti Lru : Le président de la Fac de Nice sait « très bien parler » aux étudiants grévistes

 

27 Avril 2009) Albert Marouani, président de l’université deNice, vient faire une conférence sur le campus bloqué de Saint-Jeand’Angély, en lutte depuis 2 ans contre la LRU, en grève depuis 3 mois(enseignants, personnels et étudiants). Conférence qui a pour thèmel’autonomie des universités et les bienfaits de la concurrence libre etnon faussée entre les universités.

Face à cette provocation, lesuniversitaires mobilisés font un barrage filtrant à l’entrée del’amphithéâtre pour tenter d’instaurer un dialogue. Albert Marouanis’en prend physiquement aux grévistes sans même tenter d’entamer cedialogue. Ils les menace ensuite d’exclusion et de conseil dediscipline. Selon ses propres termes, les grévistes "ne sont rien", "ne sont pas chez eux" et les insulte allègrement : "Vous n’êtes rien","Allez vous faire voir petit imbécile", "Vous êtes une bande de lâchesoui de lâches", "Fascistes","Bande de minables","Tous desdébiles","Incapables de faire des études","vous serez traduit enconseil de discipline","Je vous reconnaîtrai un par un’, "Vous passerezla nuit au poste".

Ensuite, la brigade d’intervention de lapolice nationale a procédé a des contrôles d’identité et a une fouillesur le seul étudiant gréviste d’origine maghrébine avec la bénédictionde l’administration. 

 

 

Malheureusement la qualité du son est médiocre …

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*