Mouvement anti lru : Pour le journal le Monde , » tout va bien madame la Marquise »

 

 

Consternant spectacle que celui des journaleux tenus en laisse suivant avec plaisir la parole de leur maitre. Le monde a publié un article aujourd’hui sur la contestation étudiante avec des aprioris et des jugements de valeurs ridicules :

"Beaucoup d’étudiants attendent désormais chez eux que les coursreprennent, mais tout un pan du monde universitaire et étudiants’installe dans la dissidence, même si les dossiers litigieuxs’amenuisent."

Très beau extrait qui pourrait etre signé de l’uni science po. Rien dans cette phrase n’est prouvé ni argumenté du pur travail sur commande en somme…

"Amorcé début février, le mouvementuniversitaire ne faiblit que lentement malgré les concessionsgouvernementales. Mardi 24 mars, la huitième journée de manifestationsa été la plus faible depuis le 2 février, date du début de lamobilisation. Simple pause après le grand rendez-vousinterprofessionnel du 19 mars ou reflux définitif du mouvement ? Jeudi26 mars, la nouvelle journée d’action lancée par l’intersyndicale dusupérieur et de la recherche servira de test. "

Bien bien ..en gros les journalistes ne savent rien mais il faut dire que le mouvement va bientot s’arreter et que ‘tout va rentrer dans l’ordre" 

 

 

Merci chien chien !!!

 

http://www.lemonde.fr/politique/2009/03/26/un-pan-du-monde-universitaire-s-installe-dans-la-dissidence_1172707_823448.html

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Mouvement anti lru : Pour le journal le Monde , » tout va bien madame la Marquise »

  1. laura.conti1 dit :

    Et j’ai bien compris, sans mouvement à la Fac, c’est comme Paris sans la Tour Eiffel ! J’ai même vu, en A.G. des militants syndicalistes d’un autre âge, annuler un vote sous prétexte que les étudiants n’avait pas compris la question, à savoir, bloquer la Fac, c’est oui ou c’est oui !
    Les étudiants ont re-votés sans discuter selon l’exigence des syndicats !
    Ceci dit, on n’est pas obligé d’aimer la démocratie !
    Laura Conti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*