Le printemps de la Rage ( Summer of Rage )

 

 

Est ce que la vague de mécontement de la classe moyenne va disloquer les gouvernements mondiaux?

 

 

 Posted by Micah White

 

 

 

 

 

L’Islande a été la première et maintenant la Lettonie qui est devenu le second pays ou le gouvernement a été obligé de démisionner après les protestations suscité par la crise économique mondiale .

 

  A Dublin , plus de 120 000 manifestants se sont rassemblés aux abords du parlement irlandais imitant selon les organisateurs les actions des islandais avant la chute de leur gourvernement.

 

 

 

En Grande Bretagne , le chef de la police londonienne a avertit d’un possible Printemps de la Rage qui impliquerait un nombre considérable de citoyens de la classe moyenne qui en ont marre de la situation économique. Une vague de mécontement va s’abattre mais on ne sait pas ce qui va rester après et ce qu’il faudra reconstruire.

 

 

 

La récession économique touche la majorité des citoyens dans la plupart des pays du monde. Il y a une poussé du sentiment de solidarité parmis les gens qui voient leur gouvernements dépenser des centaines de milliards de dollars pour sauver les banques qui sont les premières responsable de cette crise.Avec le succès des mouvements de protestations en Islande et Lettonie – qui ont reussis à renverser leur gouvernements sans violence – le domaine des possibles semble en expansion

 

 Comme si le temps venait pour un mouvement mondial qui prendrait en main la refonte du capitalisme et des systèmes de gouvernances mondiales . Au lieu de demander la démission du président de la république ou du premier ministre , pourquoi ne pas demander la fin du système en entier.

 

 

 
 
Est ce  que le moment approche dans votre ville?
 
 
 
Que voudriez vous voir aboutir de ce mouvement de protestation mondial?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article original  : 

http://www.adbusters.org/blogs/blackspot_blog/summer_rage.html

 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*