La crise économique pourrait affaiblir le régime fasciste de Poutine

  Malgré la propagande généralisée , le controle des médias et la fraude électorale massive le parti communiste russe ne cesse d’ accroitre son influence politique depuis 10ans  et il est meme devenu le seul parti opposition au pouvoir de Kremlin .Le Chef de ce parti est actuellement  Guennadi Ziouganov . Cet état de fait plutot ironique près de 20ans après l’effondrement de la dictature bureaucratique soviétique montre au moins que les plus démunis essaient de lutter contre le fascisme russe.  Meme les classes moyennes et les cadres se mettent à voter pour le pc russe , mécontents des inégalités croissantes et de l’abscence d’opposition au diktat du tandem Poutine Medvedev .

  Car il ne fallait pas croire que le coup d’Etat de la nomenklatura "communiste"  pro occidentale et capitaliste dans les années 1980 n’allait pas aboutir à une montée du mécontement qui ont été écrasé tant bien que mal par la guerre durant les années 1990 et par la montée de la mafia qui aux ordre du régime allait rançonner le pays et détruire toutes luttes sociales. Mais les temps ont changé , la crise économique qui n’aurait pas survenu sous une économie communiste touche maintenant la russie convertit aux lois du marché et aux lubbies de la fin des idéologies et de l’ histoires de l’école de Chicago. Le chomage pourrait atteindre des taux très inquiétant alors que les finances publiques  sont loin d’avoir la capacité de soutenir encore longtemps un pays controlés par une caste de milliardaire corrompus. . Les pro Poutine disent que seuls les retraités soutiennent le pc russe mais cette analyse ne tiend pas . Les bons résultats économiques de la Russie sous Poutine n’était qu’un trompe l’oeil , qui essayaient de cacher la compromission de Gorbatchev et de Eltsine à l’occident et l’etat calamiteux du pays à la fin des années 1990 . Lorsque la Russie est devenu l’ami des occidentaux , quelques apparatchik ont fait leur fortune sur le vol des moyens de productions du pays et ont appauvris la majorité de la population réduit à des conditions de vies dignes des paysans à l’époque tsariste. Les indicateurs démographiques , les indices de niveau de vie et de developpement humain , de l’etat de la corruption sont ainsi  révélateur , en moins de 10ans la russie a perdu 50ans de dévéloppement économique .   Si la Russie actuelle peut étre comparé en terme de  régime c’est bien au régime tsariste . La famille du tsar a été réhabilité et les rapports avec l’église orthodoxe ont été normalisé .

   Le pc russe n’est pas non plus exsangue de tout défaut et meme on peut dire qu’il n’a rien du parti communiste telle qu’il méritrait d’etre . Il a été influencé par le nationalisme dans les années 1990 et son autocritique vis à vis de la bureaucratie soviétique est loin d’etre satisfaisante. La tentation rouge brun est malheureusement présente et la création d’un parti nationaliste par Poutine pour contrer le pc russe peut avoir comme conséquence l’omniprésence de débat sur l’immigration et  l’identité nationale dans le champ politique. L’abscence de soutien à l’antifascisme est également un indice négatif  . EN fait le pc russe rallie les votes d’une population qui essaient d’en finir avec la dictature poutine et choisit par défaut le parti le mieux placé. Mais est ce que les votes  peuvent évincer le tandem Poutine Medvedev ? 

 

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*